GéolocalisationCe module sur les rattachements traite des notions de géolocalisation.

En effet, pour effectuer des mesures en vue de dresser des plans, implanter des ouvrages ou faire des études de projets sur un fond de plan topographique, il est nécessaire, pour le géomètre, de se placer dans des systèmes référentiels connus en planimétrie et altimétrie (X-Y et Z).

Par conséquent, il importe de connaître parfaitement les systèmes en vigueur, les moyens techniques pour effectuer les mesures de rattachements ainsi que les méthodes de calculs à mettre en œuvre.

Objectifs :
  • Rattachement par GPS : Maîtriser les différents modes de fonctionnement des récepteurs, comprendre les modes de calculs, savoir utiliser les différents systèmes géodésiques associés au GPS en planimétrie et altimétrie ;
  • Rattachement altimétrique : Connaître les divers types de cheminements altimétriques, savoir contrôler un niveau, savoir faire les transmissions d’altitudes à partir d’un carnet terrain ou bien avec un niveau automatique ;
  • Calculs des rattachements : Maîtriser les différentes méthodes de calcul et compensation des résultats de nivellement. Savoir analyser les résultats des mesures GPS et assurer les conversions de coordonnées entre systèmes référentiels ;

Collaborateurs concernés :
  • Techniciens et assistants techniciens ;
  • Personnel débutant, ayant peu d’expérience, qui souhaite rapidement avoir des connaissances technico-pratiques pour être opérationnel sur les travaux de rattachements ;
  • Personnel qualifié qui sort d’école et qui souhaite rapidement maîtriser les bonnes techniques en géolocalisation ;


Parcours Pédagogique


Le rattachement planimétrique, 1ère journée :
Présentation des systèmes de projection géodésique et leurs usages. Apprendre à utiliser un logiciel de calcul GPS, mise en pratique sur dispositif GPS RTK grâce à l’utilisation de réseaux permanents.
Utilisation des données GPS pour les calculs de rattachement planimétrique et altimétrique, exercices pratiques sur des logiciels de conversion de systèmes.

Le rattachement altimétrique, 2ème journée :
Le nivellement géométrique, description et principe du nivellement direct, contrôle des instruments. Exercices pratiques.
Mise en application des différents types de cheminements altimétriques sur le terrain, prise de points rayonnés, implantation de points altimétriques, calculs et compensations des cas pratiques pour évaluation.

Pour optimiser ce stage :
  • GéoAptitude met à votre disposition une équipe pédagogique restreinte que vous pourrez facilement interroger à l’issue de votre formation ;
  • Notre ambition : Développer pour vous une formation sur mesure  qui vous permette d’être directement opérationnel dans vos travaux quotidiens grâce à des méthodes organisationnelles largement éprouvées ;
  • Ce module est personnalisable et peut être proposé, à la demande, suivant un programme différent en fonction des besoins des stagiaires ;

Les plus :
  • Sur le terrain : Mise en pratique de nombreux cas pour lesquels du matériel et des accessoires indispensables sont fournis. (Tachéomètres avec antenne GPS, Niveaux automatiques et accessoires) ;
  • En salle : Exercices concrets proposés en fonction des besoins de chaque stagiaire ; tests d’évaluation pour que chacun puisse apprécier les acquis obtenus ;
  • Les calculs  des cas pratiques seront traités avec des ordinateurs, logiciels, et supports de cours mis à disposition par GéoAptitude ;
  • Cours dispensés par groupe de 8 personnes au maximum. Les supports pédagogiques fournis seront de véritables outils de production directement exploitables dans votre activité professionnelle ;

Durée :
14 heures réparties sur 2 jours consécutifs

Tarif :
Consulter nos tarifs.

Eligible au DIF